Léman Bleu

Actualités


27 août 2019 - 17h40

Une association au secours des femmes enceintes en Haïti

En Haïti, sur 100'000 naissances vivantes, 359 femmes décèdent suite à des complications liées à la grossesse. En comparaison, en Suisse elles sont 5 sur 100'000.

Une problématique qui a poussé l'association Enfants du Monde à agir dans le pays caribéen pour réduire ce taux de mortalité. Le reportage démarre avec la rencontre de Linda, 24 ans, et son bébé d'un mois. Elle a pu faire des visites prénatales régulières et accoucher à l’hôpital de Grand-Goâve, à quinze minutes en voiture de sa maison. Cette jeune mère a été sensibilisée aux dangers d’accoucher en dehors d’un centre médical.

Mais pour les femmes qui habitent dans des régions montagneuses, les centres médicaux sont chers, loin et difficiles d’accès par la route. Ces Haïtiennes continuent alors à faire appel à des matrones et des guérisseurs pour les aider à accoucher.

Auprès des matrones, les mères encourent plus de risques en cas de complications. C'est pourquoi l’association forme des matrones et des médecins traditionnels volontaires. L’idée est de détecter les signes de danger et rediriger les mères à temps vers un centre de santé.

Les espaces médicaux permettent de se rapprocher des femmes enceintes et jeunes mères. Mais la qualité des soins y reste limitée, par manque de matériel et de personnel. A la maternité de l’hôpital de Grande-Goâve, soutenu aussi par Enfants du Monde, on compte 6 lits pour 350 patientes venant faire leur contrôle chaque mois.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.