Léman Bleu

Actualités


10 mars 2020 - 13h36

Une formation à la carte pour les proches aidants

La maladie s’est déclarée il y a quatre ans chez Madeline. A partir de ce moment, Jean-Claude, son mari, a vu sa vie changer du tout au tout. Il a fallu refaire l’appartement pour l’adapter au fauteuil roulant, faire appel à des aides à domiciles, organiser minutieusement le quotidien. 

Aujourd’hui Madeline ne peut plus rien faire seule. De partenaire de vie, son mari est devenu malgré lui presqu’un auxiliaire de vie… un Proche aidant. Un "nouveau métier" que Jean-Claude Pasquier a dû apprendre "sur le tas" et bien malgré lui.

Nombreux et pourtant si peu visibles

Selon l’Office fédérale de la statistique, plus de 1'200'000 personnes s’occupent au moins une fois par semaine d’un proche, en Suisse. Dont 57'000 à Genève. 

Ils prennent soin au quotidien d’un enfant, d’un frère, d’une mère… et sont pour la grande majorité dépourvus de connaissances théoriques ou pratiques, suscitant parfois une grande détresse. Pour pallier cela; la Haute Ecole de Santé a ouvert en janvier une formation spécialisée. 

Un dispositif proposant 27 unités d'enseignements à la carte, organisé et chapeauté par Marie Léocadie, chargée d'enseignement à la HES.

Des formations théoriques et pratiques

A 30 francs l’unité d’enseignement, les places se remplissent vite depuis le début de l’année. Nous nous sommes rendus dans l’une des classes. Le cours du jour : réagir face à l’urgenceQuatre proches aidants font partie des élèves du jour. Certaines ont déjà vécu des situations d’urgence… d’autres moins. 

Bonnes attitudes et bons gestes sont inculqués, pour pouvoir faire face à toute sorte d’accidents. 

Jean-Claude a participé à certains modules d’enseignement. Notamment un cours sur questions financières ou encore sur les droits des proches aidants. "C'est très important tout cela. J'ai aussi pu suivre une formation pour mieux interragir avec les aides à domiciles ou les autres gens qui viennent ici... car à force je ne me sentais plus chez moi !" explique-t-il. 

 

Julie Zaugg

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.