Léman Bleu

Actualités


17 octobre 2019 - 17h14

Une grève de la faim pour défendre le vin

Le producteur de vin bio Willy Cretegny est en grève de la faim depuis une semaine. Candidat au Conseil des Etats, il proteste contre les importations massives de vin bon marché qui menacent les producteurs locaux.

Un candidat de combat comme il se nommait lui-même au moment de se lancer dans la course aux fédérales en avril dernier. En guerre contre le libre échange qui menace la production locale, il ne mange plus depuis vendredi.

Willy Crétegny dénonce une distorsion de la concurrence, des ventes en baisse, et des stocks qui s’accumulent.

Candidat aux élections fédérales pour porter son message sous la coupole, il ne compte pas s’arrêter dimanche, et espère trouver une oreille attentive auprès des autorités cantonales.

Gilles Miélot

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.