Léman Bleu

Actualités


27 janvier 2021 - 20h07

Une installation éphémère en hommage aux victimes de l’Holocauste

Le 27 janvier marque la journée de commémoration de l’Holocauste. À cette occasion, une installation éphémère a vu le jour sur la façade de la synagogue de Genève. Des visages de personnes âgées, qui furent les enfants juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, livrent leurs témoignages projetés sur les pierres du bâtiment. Le projet va même plus loin puisque, comme l’explique notre journaliste sur place Philippe Verdier, un QR code permet d’accéder à un site internet et de poser des questions directement à ces survivants.

Le projet, né en Californie, est arrivé à Genève grâce à Nathan Chicheportiche, porte-parole de la mission permanente de d’Israël à l’ONU: «Tout a commencé le 27 janvier 2018, lorsque qu’Eva Schloss est venue témoigner à la Tribune des Nations Unies.» La rescapée évoque l’idée d’un projet interactif, qui permet au public de dialoguer avec les survivants grâce à la technologie. «Comme dans le cadre du Covid on ne peut faire venir de survivants pour témoigner, on s’est dit que c’était l’occasion de se lancer», raconte Nathan Chicheportiche.

Le lieu éphémère de commémoration sera illuminé tous les soirs, à l’exception du vendredi 29 janvier, jusqu’à la fin de la semaine. À noter également qu’un monument commémoratif soutenu par la Ville de Genève est à l’étude et pourrait voir le jour l’an prochain.

 

Léa Frischknecht  

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.