Léman Bleu

Actualités


30 avril 2018 - 18h17

Une pétition contre les éclusées

redaction Les éclusés ont commencé dans les années 40 au barrage du Seujet.

Les pêcheurs genevois se mobilisent contre les éclusés du barrage du Seujet. Une pétition demande l’arrêt de ces ouvertures brutales de vannes destinées à produire de plus d’électricité lorsque son coût est élevé. Les conséquences sur: l’écosystème sont importantes. Elles rendent aussi la baignade dangereuse dans le Rhône.

Les vannes du barrage du Seujet s’ouvrent. Le débit du Rhône augmente brutalement. Voilà à quoi peuvent ressembler les éclusées. Une manœuvre qui sert à produire plus d’électricité au barrage de Verbois.

Des variations de débit néfastes pour l’homme et la nature.

La pétition demande l’arrêt des éclusés et le retour à une régulation saisonnière beaucoup plus constant du Rhône.

Pour les SIG, Cette pétition destinée au Grand Conseil tombe mal car Genève attend un déploiement financier de la nouvelle loi fédérale sur les eaux.

En cas d’arrêt des éclusées, le manque à gagner pour les SIG se chiffre à 2 millions de francs. La question est aujourd’hui de savoir qui payera. La Confédération ou le contribuable genevois. 

Denis Palma

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.