Léman Bleu

Actualités


05 septembre 2018 - 18h00

"Une piétonnisation signifierait la fin du commerce"

Devant les magasins de luxe et l’Hôtel des Bergues, les voitures circulent de nouveau après plusieurs années de travaux. Alors que les commerçants commencent à respirer, l’Association transport et environnement (ATE) exige la piétonnisation de la partie du quai vers la place Bel-Air.

En seulement 15 jours cet été, l’ATE a récolté 2500 signatures. Pour les commerçants, la réalisation d’un tel projet signerait la mort de leurs activités.

Une deuxième phase de travaux prévoit de transformer le quai en « zone de rencontre ». Les trottoirs seront supprimés, le goudron remplacé par des pavés. La circulation restreinte et la vitesse limitée à 20km/h. Durée des travaux: 12 mois.

Denis Palma

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.