Léman Bleu

Actualités


08 avril 2019 - 18h07

Une soufflerie géante pour les pilotes professionnels

Bien loin du bitume des circuits, Robin Mulhauser enfourche sa moto dans une drôle de cage ventilée. De l’autre côté de la vitre, le team du pilote et les ingénieurs de l’Hepia scrutent leurs ordinateurs : « Nous faisons marcher la soufflerie à 160 km/h et l'on étudie les forces exercées sur la moto » explique l'un des ingénieurs. 

À la fin de cet essai, place aux ajustements sur la moto. Des pièces sont enlevées ou fabriquées pour améliorer les performances notamment en ligne droite. Il s'agit pour les pilotes de gagner quelques secondes ou économiser sur le carburant, donnée indispendable en compétition d'endurance. 

Restera à concrétiser lors des 24h du Mans les 20 et 21 avril. 

Céline Argento

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.