Léman Bleu

Actualités


08 novembre 2018 - 18h02

Une statue en souvenir de la révolution hongroise

Installée depuis deux semaines, elle a été révélée ce matin. L’auteur de la statue en bronze en souvenir de la révolution hongroise est Hongrois.
"Je pose un regard emprunt d’amour et d’affection sur cette statue. C’était vraiment un honneur de pouvoir reproduire le symbole utilisé par les révolutionnaires eux-mêmes, le drapeau troué" explique Peter Parkanyi.

La statue commémore la révolte populaire de 1956 contre le régime communiste hongrois. L’insurrection fut écrasée par l’armée soviétique: 2500 Hongrois furent tués et 200’000 prirent le chemin de l’exil. Parmi les personnes présentes à l'inauguration, plusieurs ont vécu ces moments de violence.

La statue a trouvé sa place dans le parc du Château Pictet au Grand-Saconnex. La Marianne hongroise deviendra peut-être un lieu de pèlerinage pour les 2500 Hongrois de Genève.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.