Léman Bleu

Actualités


15 mai 2020 - 17h32

Unia dénonce des licenciements abusifs à l'aéroport

Le covid a eu raison des manifestations prévues par les syndicats pour le climat. Des rassemblements sporadiques ont eu lieu notamment à l’aéroport où Unia a dénoncé des licenciements et des aides sans contre-parties pour la plate-forme aéroportuaire.

Une poignée de syndicalistes et de salariés pour dénoncer des licenciements abusifs malgré l’octroi de mesures de travail partiel. Le secteur aérien devrait recevoir près de deux milliards d’aide selon les syndicats qui dénoncent les mesures d’économies prévues pour l’an prochain et des licenciements économiques.

L’avenir incertain sur une reprise de l’activité aéroportuaire a déjà produit ses effets sur des salariés.

Genève Aéroport accueille actuellement moins de 300 passagers par jour en moyenne, contre 40'000 à 60'000 en temps normal et craint une perte d'au moins 50 millions de francs pour 2020.

Les syndicats et les employés demandent la mise en place d’un fonds de soutien pour les travailleurs précaires et l’interdiction de licenciement pour les entreprises ayant touché de l’aide étatique.

Gilles Miélot

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.