Léman Bleu

Actualités


07 mai 2021 - 17h14

Yann Testa veut connaitre la rémunération des députés

Le président du PBD Yann Testa se plaint de ne pas pouvoir accéder aux rémunérations des députés au Grand Conseil. Après plusieurs demandes et une médiation avec le préposé à la transparence des données, il n’a toujours pas pu obtenir les informations demandées.

La rémunération d’un député se fait via les jetons de présence. Les revenus dépendent de leurs attributions et du temps passé en commission notamment. Un méandre qu’il est possible de détailler mais qui nécessite un travail de fourmi.

Yann Testa déplore que le bureau du Grand Conseil ne soit pas en mesure de lui fournir ces détails. Un refus motivé par le fait que cela porterait atteinte à la sphère privée des députés et constituerait un travail disproportionné.

Une transparence qui ne pose pourtant pas de problèmes aux députés. Certains estiment qu'ils faudrait mieux expliquer les particularités de ces rémunérarions.

Le secrétariat du Grand Conseil n’a pas souhaité commenter la recommandation du préposé à la protection des données et à la transparence. Rien dans la loi n’oblige cette transparence.

Le Grand Conseil a tout de même consenti à donner quelques éléments comme la rémunération globale des députés en 2019 qui s’élevait à un peu plus de 4 millions 450 francs soit un revenu moyen de 40 000 francs par député(é) sans compter les sommes reversées aux partis.

Un décompte insuffisant pour Yann Testa déterminé à aller au bout de sa démarche.

G.Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.