Archives

Le « covid arm », une réaction inoffensive au vaccin

03.06.2021 18h07 Rédaction

image

Le vaccin contre le covid-19 peut parfois entrainer des effets secondaires, généralement légers : maux de tête, frissons, fatigue et le bras engourdi… il existe aussi une réaction cutanée baptisée le Covid Arm, ou bras Covid. Elle peut apparaitre soudainement, dans les jours qui suivent l’injection, mais rassurez-vous elle est tout à fait bégnine. 

Une réaction cutanée, généralement de forme arrondie, sous la zone de piqûre. Elle est ferme, rouge, très chaude au toucher et démange parfois. C’est ce que l’on appelle le Covid Arm. Une apparition de plaque sur l’épiderme à distinguer d’une réaction allergique, car elle apparaît environ une semaine après injection. 

Cette réaction disparait ensuite petit à petit, de quelques jours à trois semaines environ. Peu de littérature existe encore à ce sujet, mais de nombreux témoignages ont été rapportés à des médias ou encore à Swissmédic. Dans un premier temps, il semblerait que cette réaction touche un très faible pourcentage de la population. Globalement plus des femmes ayant reçu une injection du vaccin Moderna «mais cela est vraiment à prendre avec précaution!», précise la Dr. Laurence Toutous Tellu, du service de dermatologie des HUG. 

Pas de raison de s'inquiéter

L’office fédérale de la santé publique se veut rassurante. Dans une vidéo, elle explique que le «Covid Arm» est innofensif. Dr Toutous Tellu nous confirme, ce serait peut-être même une bonne nouvelle. «Si l'on arrive à confirmer qu'il s'agit d'une réaction immune, cela serait définitivement bon signe, la preuve que le corps réagit à ce vaccin», explique-t-elle. 

Et si cette réaction apparait après une première injection, les spécialistes indiquent au’il n’y a aucune contre-indication à inoculer la deuxième dose.