Sommet Bidet-Poutine

Le sommet Biden-Poutine bat son plein

16.06.2021 16h03 Rafael Pacheco et Philippe Verdier

image

Joe Biden et Vladimir Poutine ont démarré leur sommet à la Villa La Grange. À leur arrivée, comme prévu, les deux chefs d'État ne se sont pas exprimés, mais ils se sont serré la main.

«Meilleurs voeux et au revoir », a dit de son côté peu avant 13h30 le président de la Confédération Guy Parmelin en français, en anglais et en russe, avant de laisser le lieu aux deux dirigeants. « La Suisse est heureuse de pouvoir, conformément à sa tradition des bons offices, favoriser votre dialogue et votre compréhension mutuels », a-t-il rajouté. Guy Parmelin a également tenu à relever l'honneur d'accueillir ce sommet à Genève, qu'il qualifie de « ville de paix ». 

Des heures de pourparlers suivies de conférences de presse séparées.

En prémices de leur discussion, le Président américain a considéré le tête-à-tête comme un facteur «important», pendant que son homologue russe a souhaité une réunion « productive ».

Les deux chefs d'État étaient accompagnés dans un premier temps de leur chef de la diplomatie (P+1), Antony Blinken pour les Américains et Sergueï Lavrov pour les Russes. Le format était ensuite élargi au « P+5 », avec de nouveaux collaborateurs pour chaque pays. Dès 18h, les conférences de presse débriefant les échanges de l'après-midi auront lieu.