Archives

Stéphane mêle flore et histoire au Château de Prangins

27.08.2020 19h06 Rédaction

image

A 29 ans, Stéphane est le jeune conservateur des jardins du Château de Prangins. Portrait.

Lorsqu’ils se balade dans les petites allées du jardin, Stéphane Repas Mendes met tous ses sens en éveil. Depuis quelques mois, il est le nouveau conservateur du Château de Prangins. Ici, les cultures sont une réplique de celles de 1729, lorsque l’historique Château de Prangins était habité. «Nous essayons de nous rapprocher au maximum de ce qui était fait à l’époque. Évidemment, il y a toujours des interprétations et des sensibilités différentes», explique le jeune homme.  

Conservateur à seulement 29 ans

Âgé de 29 ans, il est le plus jeune à avoir pris ce poste. Il a commencé par un stage de deux mois dans les jardins. «Je savais que le précédent conservateur se dirigeait gentiment vers la retraite. J’ai fait le pari de postuler», raconte-t-il.  

Le jeune Vaudois a suivi une formation en histoire et en horticulture, le poste était donc tout trouvé. «Je ne pensais pas réussir à allier les deux», plaisante-t-il.  

Aujourd’hui, il se charge des quelques 200 espèces qui verdissent les jardins du Château de Prangins.

Lea Job