Culture

Affaire Delon: perquisition au domicile de Hiromi Rollin

26.07.2023 12h24

Affaire Delon: perquisition au domicile de sa dame de compagnie

Le domicile de Hiromi Rollin, présentée comme la dame de compagnie d'Alain Delon et visée par deux plaintes pour harcèlement moral,a été perquisitionné mercredi. (archives)

Photo: KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

Visée par deux plaintes des enfants d'Alain Delon pour harcèlement moral qu'elle conteste, Hiromi Rollin, 'dame de compagnie' de la star de cinéma, a vu son domicile en banlieue parisienne perquisitionné mercredi matin et sera entendue l'après-midi en audition simple.

Mercredi matin, des gendarmes de la section de recherches d'Orléans, avec le concours de la brigade de recherches de Montargis (Loiret), ont perquisitionné le domicile de Mme Rollin, situé à Suresnes (Hauts-de-Seine), selon une source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Le Parisien.

Hiromi Rollin sera entendue en audition simple dans l'après-midi dans le Loiret, ont indiqué deux sources proches de l'enquête.

Qualifiée de 'dame de compagnie' d'Alain Delon par la famille de l'acteur, Hiromi Rollin a fait l'objet d'une première plainte le 5 juillet déposée par les trois enfants Anouchka, Alain-Fabien et Anthony Delon auprès du parquet de Montargis, dans le Loiret, où l'acteur possède une propriété à Douchy.

Les enfants dénoncent 'l'attitude dénigrante et agressive' de cette femme à l'encontre d'Alain Delon et de ses enfants, ainsi que 'ses agissements tendant à capter à son profit les courriers et messages téléphoniques de celui-ci et les coups portés au chien d'Alain Delon', selon un communiqué du procureur de la République de Montargis.

'Par déclaration signée et jointe à la plainte, il était indiqué qu'Alain Delon s'associait à celle-ci', selon le communiqué.

Anthony Delon a également déposé de son côté une deuxième plainte notamment pour 'violences volontaires et séquestration sur personne vulnérable, abus de faiblesse et harcèlement moral', avait-il annoncé à l'AFP, évoquant 'des faits établis sur un an et demi'.

Une enquête préliminaire a été ouverte le 6 juillet.

'Relation intime'

Hiromi Rollin, expulsée le 5 juillet de la grande demeure de l'acteur à Douchy, acquise dans les années 1970, a écrit au procureur de Montargis pour contester les accusations portées contre elle et a également déposé une plainte le 7 juillet par le biais de son avocat, Me Yassine Bouzrou, demandant aussi l'ouverture d'une information judiciaire.

Selon l'avocat des enfants Delon, Me Christophe Ayela, 'depuis l'accident cardio-vasculaire de Mr Alain Delon intervenu en 2019, cette personne [Hiromi Rollin] qui s'est installée chez lui, se montre de plus en plus agressive, dénigrante et injurieuse à son égard, et à l'égard de ses enfants'.

Le conseil a ajouté qu'elle 'n'a de cesse d'isoler Alain Delon de ses proches, de ses amis, et de sa famille, en usant de manoeuvres et de menaces'.

Alain Delon avait présenté en 2021, Mme Rollin comme sa 'compagne japonaise' dans un documentaire sur TV5 Monde et louait sa présence 'tout au long de (sa) convalescence'. Elle a été aperçue à ses côtés lors des obsèques de son complice de cinéma, Jean-Paul Belmondo, en septembre 2021 et l'a accompagné au printemps à l'avant-première d'un film de son fils Alain-Fabien.

La sexagénaire, qui a travaillé comme assistante à la réalisation pour plusieurs films dans les années 1980-90, a présenté sa version des faits dans un documents de 39 pages envoyé au procureur de Montargis et que l'AFP a pu consulter.

Elle y réfute le terme 'dame de compagnie', évoque 'une relation intime' avec Alain Delon rencontré en 1989 lors du tournage d'un film et explique s'être installée dans la maison de Douchy en 2006 pour 'une vie de couple'.

Hiromi Rollin assure également que les enfants de la star n'ont 'jamais accepté l'existence de (leur) relation amoureuse'.

Icône du 7e art, avec des films comme 'Le guépard', 'La piscine' et 'Le samouraï', Alain Delon s'est fait rarissime au cinéma depuis la fin des années 1990. Il était revenu goûter aux lumières du tapis rouge à Cannes en 2019 pour recevoir une Palme d'or d'honneur.

/ATS