International

Kazakhstan: près de 700 cygnes morts dans une réserve naturelle

09.01.2024 22h38

Kazakhstan: près de 700 cygnes morts dans une réserve naturelle

Près de 700 cygnes ont été retrouvés mort dans une réserve naturelle du Kazakhstan, vraisemblablement victimes de la grippe aviaire (Photo d'illustration).

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Près de 700 cygnes morts ont été découverts dans une réserve naturelle au Kazakhstan abritant des espèces rares et menacées, ont annoncé mardi les autorités de cet immense pays d'Asie centrale.

'Au total, du 21 décembre au 8 janvier, 675 cadavres de cygnes ont été découverts sur le lac Karakol', situé dans une réserve naturelle proche de la mer Caspienne (ouest), a indiqué mardi à l'AFP le ministère kazakh de l'Ecologie.

D'après la même source, les oiseaux sont morts de la grippe aviaire et des spécialistes ont été envoyés sur place, alors que des dizaines de cadavres de cygnes sont retrouvés quotidiennement.

Par le passé, des militants écologistes ont à de maintes reprises exprimé leur inquiétude sur les problèmes environnementaux dans cette zone de l'ouest du Kazakhstan, notamment la pollution de l'air et de l'eau, ainsi que la désertification.

Fin 2022, le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev a même spécifiquement appelé à préserver ce lac artificiel de Karakol, formé à l'époque soviétique avec les eaux rejetées par une ex-centrale nucléaire et désormais transformé en réserve zoologique où vivent de nombreuses espèces protégées.

'Il est important de préserver ce réservoir unique. L'un des problèmes extrêmement urgents de la région est la désertification', avait-il déclaré, alors que le niveau de la Caspienne, plus grande mer fermée au monde, se réduit d'année en année.

/ATS