Suisse

Attention, vents tempétueux attendus sur le Jura

04.11.2023 11h23

La Suisse décoiffée samedi - Déjà un danger d'avalanches

La neige est descendue par endroits jusqu'à mille mètres, comme ici à St. Margrethenberg.

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Un front tempétueux a traversé la Suisse samedi, pratiquement aucune région n'étant épargnée. Les vents violents ont notamment perturbé le trafic ferroviaire, avant tout régional, aucun accident ou dommage grave n'étant signalé. Dimanche ne s'annonce guère mieux.

A cause du vent, les trains régionaux n'ont pas circulé samedi après-midi entre Monthey (VS) et Aigle (VD), remplacés par des bus, selon les informations sur le trafic ferroviaire diffusées sur X (anciennement Twitter). Et aux Franches-Montagnes, la ligne a été interrompue pendant environ deux heures à la mi-journée entre Renan (BE) et La Chaux-de-Fonds (NE) en raison de la chute d'un arbre.

Le portail des dangers naturels de la Confédération avait lancé une mise en garde pour toute la journée. Des vents tempétueux étaient attendus, en particulier sur le Jura et une partie des Alpes samedi.

Selon Météosuisse, Eole a ainsi atteint des pointes de 110 km/h au Chasseral (BE), samedi à 11h00, 112 km/h à 12h30 aux Diablerets (VD), et à 10h40 à La Dôle (VD), 99 km/h au Moléson (FR), 81 km/h à Evionnaz (VS) ou encore 74 km/h à Fahy (JU).

Le niveau de danger 3 s'est appliqué à la quasi-totalité de la Suisse au nord des Alpes, de Genève à Saint-Gall et de Bâle à Coire. Seules certaines parties de l'Oberland bernois, du Bas-Valais, de la vallée du Rhin et de la partie nord des Grisons ont affiché un danger modéré.

Danger d'avalanches

Il fallait s'attendre à des branches cassées ou des arbres arrachés en forêt. Les objets légèrement fixés comme des tentes ou des échafaudages étaient aussi menacés. Sur les routes, la poussée des vents latéraux aux endroits exposés était à redouter. Les chutes d'objets comme les tuiles sont aussi dangereuses.

Avec de telles conditions, les chutes de neige se sont abaissées jusqu'en dessous de 1500 m. Combinées au fort vent, ces précipitations toute fraîches vont augmenter de manière significative le danger d'avalanche dans la nuit de samedi à dimanche, selon le bulletin de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches publié samedi.

Dimanche matin, le degré de danger 4, 'fort', (sur 5) devrait être atteint sur les pentes exposées au nord-ouest, au nord et à l'est, au-dessus de 2600 mètres. Sont en particulier concernées les régions valaisannes d'Emosson, du Génépi, de Monthey-Val d'Illiez et du Val d'Entremont-Val Ferret.

Il suffirait d'une personne isolée pour facilement déclencher des avalanches. Les conditions de randonnée sont dangereuses.

/ATS