Élections 2023

Les Vert'libéraux se voient au centre pour faire des alliances

24.01.2023 15h34

Les Vert'libéraux se voient au centre pour faire des alliances

A Genève, les Vert'libéraux ont lancé mardi leur campagne en vue des élections cantonales d'avril. Marc Wuarin et Marie-Claude Sawerschel sont candidats à l'élection au Conseil d'Etat.

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

A Genève, les Vert'libéraux ont lancé mardi leur campagne en vue des élections cantonales d'avril. Le parti, qui entend décrocher des sièges au Grand Conseil voire au Conseil d'Etat, revendique une place au centre de l'échiquier politique où il pourra faire des alliances.

'Il faut permettre à Genève de sortir des blocages politiques gauche-droite et réussir à composer avec les valeurs et les intérêts des uns et des autres', a déclaré devant les médias Marie-Claude Sawerschel, présidente du parti et candidate au Conseil d'Etat. Les Vert'libéraux se présentent comme le parti des solutions pour construire la Genève de demain.

'En matière d'environnement, nous proposons la mise en place d'un nouveau fonds d'innovation climatique', a indiqué Marc Wuarin, également candidat à l'élection au Conseil d'Etat. Ce fonds aura pour mission de soutenir le développement d'entreprises innovantes à vocation écologique tout en générant des rendements pour la collectivité.

Fluidifier le trafic

Cinq candidats à l'élection au Grand Conseil ont aussi énuméré leurs constats et leurs propositions. Au niveau de l'économie, le parti veut des réformes fiscales ciblées pour rééquilibrer le prélèvement de l'impôt. Selon Aurélien Barakat, il est urgent de réduire la taxation des entreprises afin de maintenir l'attractivité de Genève.

Les Vert'libéraux s'inquiètent aussi du pouvoir d'achat des particuliers et plaident pour un rééquilibrage des salaires et des charges. Côté mobilité, le parti défend l'instauration d'un péage urbain et la généralisation du 30 km/h en ville, afin de fluidifier le trafic et de sécuriser les piétons, avance Jenoe Shulepov.

Débloquer les institutions

En matière d'aménagement et de logement, il faut favoriser la qualité de vie et une plus grande concertation avec les habitants et les communes, a plaidé Manuelle Pernoud. L'ex-PLR Sylvie Jay propose, elle, de faciliter la création de nouvelles places de crèche par un assouplissement des réglementations superflues.

Les Vert'libéraux veulent encore débloquer les institutions en favorisant de meilleures procédures de consultation et en optimisant le traitement des objets par le Grand Conseil. Pour Michaël Malquarti, rendre l'administration plus efficace passe par une réduction des états-majors, une numérisation permanente et une simplification des procédures.

/ATS