Genève

Genève favorable à un durcissement des mesures

15.12.2021 17h17 Céline Argento

 s

La semaine dernière, le Conseil Fédéral proposait un durcissement des mesures, soumis à consultation dans les cantons. Deux variantes étaient au choix. À Genève, on opterait plutôt pour la première version. 

La variante une du Conseil Fédéral, c’est le choix de la 2G pour les espaces intérieurs. L’accès aux restaurants, espaces de culture, de sport ou de loisirs serait réservé aux seules personnes vaccinées ou guéries en plus du port du masque. L’autre variante était celle de la fermeture des lieux dans lesquels le masque ne peut être porté. Elle n’a donc pas été privilégiée par Genève, ni par les autres cantons. Mais dans le cas où il faudrait un durcissement supplémentaire, le canton préfèrerait une fermeture avec des indemnisations plutôt que la règle des 2G, en sus d'un test négatif. 

Pas de fermeture anticipée des écoles

Le canton se dit aussi favorable au remboursement des tests PCR et antigéniques de pool, soit pour les entreprises ou groupes. Il préconise le télétravail obligatoire jusqu’à mi-janvier pour les emplois qui le permettent. Pour l’université et les hautes écoles, le Conseil Fédéral parlait d’enseignement à distance. Le canton préfèrerait pour l’instant l’obligation du certificat et du masque. Au sujet des écoles, certains cantons alémaniques ont décidé d’avancer les vacances de Noël. Genève a étudié la question mais a dit non pour trois raisons: «Notre règle du masque pour les enfants nous semble bonne. Nous ne voulions pas non plus priver les élèves de l'école. C'est aussi plus compliqué pour l'organisation parentale.»

Pour les réunions privées, le canton ne veut pas de limite de rassemblement mais préfère une règle du certificat covid obligatoire dès onze personnes. 

Suite à la consultation des cantons, le Conseil Fédéral doit s’exprimer ce vendredi.