Genève

Le PLR veut adapter la loi pour faciliter les jobs d’été

02.04.2024 17h28 Lucie Hainaut

SCHWEIZ RATHAUS GEN SCHWEIZ RATHAUS GEN

Le PLR souhaite une adaptation de la loi pour faire perdurer les jobs d’été.

Le parti de droite estime que les jobs d’été sont en voie de disparition. En cause: les critères d’application du salaire minimum rendraient ces contrats trop onéreux pour de nombreuses entreprises. Ils seraient donc de moins en moins proposés. 

Une situation regrettable pour le PLR qui propose donc une dérogation au salaire minimum dans le projet de loi. La formation politique précise la période durant laquelle elle s’applique: du 15 juin au 15 septembre, pour une durée de 60 jours maximum. Elle clarifie aussi les personnes éligibles, à savoir les étudiants de moins de 25 ans.