Genève

Manifestation anti-Zemmour, dîner au Hilton, retour sur une soirée mouvementée

25.11.2021 17h30 Gilles MIELOT

redac

Ils étaient des centaines dans les rues hier soir pour manifester contre la venue d’Eric Zemmour. Le polémiste a rencontré ses soutiens à l’hôtel Hilton sous haute-sécurité. Récit de cette soirée agitée.

18h30, place des 22 cantons, à l’appel d’une septantaine d’organisations de gauche et d’ultra-gauche, entre 700 manifestants selon la police et 2000 selon les syndicats entament un tour de ville. Des slogans antis-fascistes contre le polémiste, au milieu d’une foule bigarrée, majoritairement jeune.

Le cortège traverse les Pâquis, et reçoit aussi quelques soutiens depuis les balcons. Des chants, du bruit, des fumigènes, mais pas de heurts majeurs hormis quelques tags sur la fin du parcours. Trois personnes ont été interpellées pour ces motifs par la police. Une colère contenue lâchée en fin de cortège.

Le cortège a duré deux heures.

Après deux heures de marche, le cortège s’éparpille sur la place des grottes avec un appel à se rendre au Hilton, sans succès.

Caché derrière Palexpo, c’est ici qu’Eric Zemmour a partagé un repas avec ses soutiens. Des invités qui ont payé 200 francs pour assister à la soirée fortement encadrée par la police.

Une soirée tricolore avec beaucoup de français de Suisse, mais aussi quelques parlementaires genevois peu émus par l’effervescence que suscite Eric Zemmour.

Ironie de l’histoire, Eric Zemmour a ensuite dormi dans un hôtel sur le parcours de la manifestation. Il a ainsi pu lire les messages laissés par ses détracteurs sur le mobilier urbain.