Genève

Procès des 4 accusés d'usure par métier: verdict rendu

22.06.2023 18h50 Rédaction

proces

Dans l'affaire de l'usure par métier au sein de la communauté philippe où quatre personnes sont accusées d’avoir profité de la situation précaire de plusieurs femmes philippines, le verdict est désormais connu.

Le jugement est tombé en fin d'après-midi ce jeudi. Les peines et éléments retenus sont divers. Au final sur les quatre prévenus, deux femmes d’origine philippines ont été reconnues coupables d’usure, elles écopent respectivement de peines de 9 et 18 mois de prison avec sursis. Elles devront par ailleurs payer des amendes immédiates de 1'500 et 2'000 francs.

L’époux de l’une d’elles a été jugé coupable uniquement de contrainte et tentative de contrainte, il écope de jours-amende avec sursis et d’une amende immédiate de 2'000 francs. La dernière femme sur le banc des accusés a quant à elle été acquittée.

Le tribunal a jugé les plaignantes crédibles, dans cette affaire. En effet, la juge Sabina Mascotto a relevé l’état manifeste de gêne de certaines. 

Enfin, il ressort des déclarations des prévenus qu’il est usuel au sein de la communauté philippine à Genève de contracter des prêts avec intérêts de 3 à 5%, voire 10%. Dans cette affaire, les prêts étaient encore plus hauts, là est la preuve d’un système ancré et peu ou pas contesté.