Léman Bleu

Actualités


27 octobre 2020 - 15h41

A Annemasse, le couvre-feu assomme les restaurants

Alors qu’à Genève, bars et restaurants ferment leurs portes à 23h, en France voisine, le couvre-feu oblige les restaurateurs à finir leur service à 21h. Une restriction qui les contraint à s’adapter. Ces derniers cherchent à continuer d’accueillir le maximum de clients sans trop perdre de chiffre d’affaire.

Il est 19h30 au Tournavel, les derniers clients arrivent tandis que, pour d’autres, le repas touche à sa fin.

Les clients se font rares. Un tiers de la salle est remplie. Alors qu’habituellement le restaurant tourne avec 150 couverts, il y en a aujourdhui seulement 45.

Afin de pallier ce manque, l’établissement essaye alors une nouvelle formule, non-stop de 12h à 19 h.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.