Archives

Ana Roch: «Le MCG n'est pas une secte»

22.01.2018 19h56 Rédaction

image

Après l'annonce de deux démissions de poids au sein du MCG, la présidente du mouvement rassure: «Nous n'avons eu que des adhésions supplémentaires depuis le départ de ces personnes». Elle se réjouit que les amis d'Eric Stauffer aient quitté l'appareil, rappelant que le MCG «n'est pas une secte».

Sur le plan politique, Ana Roch déclare que combat ne fait que commencer: «La préférence cantonale est loin d'être généralisée et le travail est encore immense». Selon elle, seul le MCG est capable de mener cette bataille.