Léman Bleu

Actualités


23 juin 2021 - 19h06

Au Portugal et en Angleterre, la vague déferle

bojo bojo

Si la Suisse assouplit ses mesures, c’est loin d’être le cas dans d'autres pays européens. Zoom sur deux cas, le Portugal et en Angleterre.

Ce lundi 14 juin, l’ambiance est lourde. Face à la presse, Boris Johnson annonce qu’il repousse de quatre semaines la levée des dernières restrictions. Par ce biais, le Premier ministre britannique espère contenir l'inquiétante poussée du variant Delta grâce à la vaccination.

Depuis plusieurs semaines, les contaminations sont passées de 2’000 à 9’000 (au 9 juin) par jour et les hospitalisations augmentent.  Le nombre de décès par jour reste, lui, inférieur à 10. La hausse est attribuée au variant indien aussi appelé Delta.

«Nous ne pouvons pas continuer (...) alors qu'il existe une réelle possibilité que le virus surpasse les vaccins et que des milliers de décès supplémentaires s'ensuivent», a plaidé Boris Johnson.

Le Portugal craint pour sa saison touristique

Du côté de Lisbonne, les week-ends se font à la maison. Depuis quelques semaines, le gouvernement a interdit aux habitants de sortir de chez eux, dès 15h le vendredi. Là-bas aussi, la situation sanitaire est compliquée. Moins de 30% de la population a reçu les deux doses de vaccin. Aucune perspective n’est donnée à l’heure actuelle, laissant craindre le pire pour la période touristique.

À lire également: liberté retrouvée dès samedi

Antoine Flahault, épidémiologiste, se méfie du brassage des populations en vacances

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.