Léman Bleu

Actualités


25 janvier 2021 - 19h48

Beaucoup d’enjeux seront scrutés au Forum Économique Mondial

Lundi 25 janvier s’est ouvert le WEF, Forum économique mondial, qui, à l’image de bon nombre d’événements depuis le début de la pandémie, se tiendra en visioconférence. La station de Davos reste donc close et la totalité de l’événement est pilotée depuis Genève, à Cologny, comme l’explique Philippe Verdier. 

Cette année, au programme des conversations des 1500 grands dirigeants, la maîtrise de la pandémie est une priorité pour sortir de la récession. Les éventuelles crises sociales, événements climatiques extrêmes et défaillances de la cyber-sécurité seront également abordés. Mais au WEF, on se projette également et d’autres risques, à plus long terme, seront également abordés à l’image de l’éclatement de la bulle financière, l’effondrement des réseaux numériques ou un choc sur le prix des matières premières. 

Des prévisions qui sont parfois sujettes à la critique puisque, l’an dernier, il n’était pas question de Covid alors que le virus était déjà présent en Chine. Philippe Verdier souligne que les prévisions du WEF sont généralement meilleures à long terme puisqu’en 2006, le risque d’une pandémie avait été évoqué. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.