Léman Bleu

Actualités


21 juin 2021 - 19h45

Blaise Matthey veut inciter aux trajets sans voiture

Le Conseil d'Etat a présenté son règlement pour réduire la voiture via les entreprises. Un plan en concertation avec les milieux économiques dont la FER et la CCIG. 

Le canton veut agir sur la voiture, au travers de la mobilité dans les entreprises. Un règlement a été adopté pour tenter de coller au plan climat 2030 demandant une baisse de 40% du trafic motorisé. Les institutions publiques sont contraintes de l’appliquer. Le plan est facultatif pour les entreprises privées. 

Toutes sont invitées par exemple à financer des vélos électriques, donner une subvention à ceux venant en mobilité douce, limiter l’accès aux places de stationnement ou développer le télétravail.  Autres exemples, garantir une place pour les covoitureurs, ou créer des équipements comme une douche, ou encore une cafétéria pour éviter aux employés de rentrer chez eux à midi. Dès 2022, un label sera délivré aux entreprises ayant franchi le pas. 

Pour Blaise Matthey, directeur général de la FER Genève «il faut utiliser ces places de la manière la plus rationnelle possible.» 

Un coût à surveiller

Toutefois, les subventions données aux salariés pour l'usage de vélo ou des transports public par exemple peut être un coût supplémentaire pour les entreprises.  «C’est une démarche qui permet aux entreprises d’économiser» rétorque notre invité. «Les places de parking, c'est un coût. Je pense que le bilan à la fin sera positif.»

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.