Léman Bleu

Actualités


22 juin 2021 - 19h24

Cas de rigueur: 231 millions déjà octroyés

25 collaborateurs se chargent de l’attribution des aides financières aux entreprises en difficulté. Un secteur a entièrement été mis sur pied, focus sur son fonctionnement 5 mois après sa naissance. 

Dans le bâtiment de l’Hôtel des finances, une cellule a spécifiquement été créé en février pour traiter les cas de rigueur. Il fallait répondre aux entreprises en détresse, fermées lors de la 2ème vague.

Un début poussif

Kustrim Reka, attaché au développement économique, se confie: «ces 6 mois ont été très difficiles». Pour faire face à l’afflux abondant des demandes d’aide, les effectifs ont été multipliés par 10 et coordonnés en 4 secteurs: la complétude des dossiers, l’analyse financière et comptable, le service des réclamations et le département juridique et légal.

4'000 dossiers pour 231 millions octroyés 

Les critères d’attribution sont bien précis: les aides vont aux entreprises qui ont fermé 40 jours ou plus ou dont la perte du chiffre d’affaires s’élève au moins à 25%. Le financement est délivré par le canton et, dans des cas bien précis, aussi par la Confédération. 

Si pour de nombreux Genevois l’attribution des aides est trop lente, les collaborateurs du service estiment que le problème est de nature administrative en raison des nombreux ajustements juridiques, nécessaires pour favoriser l’aide aux entreprises.

 

C. Argento / R. Pacheco

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.