Léman Bleu

Actualités


12 avril 2021 - 16h56

Début de la vaccination à domicile

La vaccination à domicile a démarré aujourd’hui. Assurée par l’IMAD, elle ne concerne pour le moment que 500 personnes qui sont dans l’incapacité physique ou psychique de se rendre dans un centre de vaccination. Le protocole de transport du vaccin Pfizer est strict et l’organisation de cette vaccination compliquée. 

Deux fioles contenant le précieux vaccin Pfizer dans un carton en provenance des HUG: les seringues sont préparées au siège de l'Imad à Carouge chaque matin par les infirmiers avant de commencer leur tournée de vaccination. Le liquide stocké à des températures extrêmement froide est ici encore congelé. La préparation est exécutée selon un protocole très précis. Le contenu de la fiole produit 6 injections. Elles sont placées dans une mallette prévue spécialement pour le transport. Elle protège les seringues des chocs et de la lumière. Un système de refroidissement interne permet de maintenir les injections à une température constante.  

A partir de là, le temps est compté pour les infirmiers. Les vaccins contenus dans la mallette doivent être inoculés dans les 6 heures qui suivent. Ce matin, la tournée a débuté à Thônex. La planification des personnes à vacciner se fait de manière géographique. Avec ses problèmes de mobilité, Christine, 69 ans, fait partie de la liste des 500 personnes concernées par cette vaccination à domicile.  Car les critères sont restreints : avoir plus de 45 ans ou faire partie des personnes dites vulnérables et être dans l'impossibilité physique ou phychique de se déplacer dans un centre de vaccination. 

A la fin de la semaine, une centaine de personnes pourront ainsi être vaccinées.  

Denis Palma 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.