Archives

Des escorts certifiées COVID

13.08.2021 17h44 Rédaction

image

Les prostituées sont-elles vaccinées ? Faut-il donner cette information à leurs potentiels clients ? Un site internet qui répertorie des escortes indépendantes a fait ce choix pour rassurer sa clientèle. La coordination nationale de défense des travailleuses et travailleurs du sexe craint la mise en place d’une nouvelle mesure discriminante. 

Bemygirl, héberge une quarantaine de s’escorte indépendantes qui proposent leurs prestations entre Genève et Zurich. Depuis quelques jours, sous de la moitié des profils, apparait un nouveau pictogramme bleu qui mentionne : certificat COVID contrôlé par Bemygirl. Pour justifier leur démarche, les responsables du site expliquent : « Nous avons reçu un certain nombre de demandes de la part de membres de la plateforme qui souhaitent savoir si certaines filles indépendantes sont vaccinées. D’un autre côté les escorts ont commencé à publier dans leurs textes et dans leurs statuts, une indication sur leur vaccination. Chaque escorte est libre de mentionner ou non cette distinction ». 

Parmi celles qui possèdent sur leur profil ce fameux logo bleu, Elise. La jeune femme qui a reçu ses deux doses de vaccin, a accepté la proposition de Bemygirl sans hésiter, dit-elle :  "cela permet de rassurer les clients et cela leur montre aussi que je fais attention à eux", explique la jeune femme.

Pour la coordination nationale de défense des travailleurs et travailleuses du sexe, On craint à terme les effets d’une obligation vaccinale sur les catégories les plus fragilisées de la profession. 

Le député socialiste Sylvain Thévoz, proche des défenseurs des travailleuses du sexe, dénonce une démarche marketing toute aussi dangereuse. 

Selon call to play, site de rencontre et de prévention crée par les défenseurs de droits des travailleuses du sexe, aucune plateforme spécialisée sur internet n’a pour le moment rendu obligatoire le certificat COVID pour ces membres.  

Denis Palma