Archives

Des millions perdus avec l'annulation du salon de l'auto

28.02.2020 17h57 Rédaction

image

Mines fermées ce vendredi pour le président et le directeur du salon de l’auto, le GIMS. Ce dernier est annulé pour éviter la propagation du coronavirus, sur ordre du Conseil Fédéral. 

«Impossible de reporter l'événement», expliquent les organisateurs. Les exposants sont donc inviter à plier bagage pour le 7 mars. Or le rangement n'est pas évident. Car matériel et personnel ne sont pas forcément disponibles maintenant. En plus de l'aspect technique, une question économique se pose. Les marques ne seront pas indemnisées car c’est un cas de force majeur, comme stipulé dans le contrat qu’elles ont signé. Les pertes pour le salon pourraient s’élever à entre 5 et 15 millions. La fondation du GIMS en sera forcément impactée. Et au delà de Palexpo, c’est toute la sphère économique genevoise qui est touchée- entre 250 et 350 millions de francs d'impact pour Genève.