Léman Bleu

Actualités


25 septembre 2021 - 15h53

Des rencontres entre habitants et policiers autour d’un café

Chaque samedi matin, des agents de la police municipale recueillent les doléances des locaux dans des bars de différents quartiers.

«Café avec un-e agent-e», c’est le nom de cette opération mise en place par la Ville de Genève. Chaque samedi matin, dans des quartiers différents, des agents sont à disposition des habitants pour répondre à leurs questions et prendre part à leurs doléances. Ce 25 septembre 2021, au Colibri, rue de Carouge, deux policières sont sur place.

Dans les discussions, deux thèmes sont récurrents: les trottinettes et vélos sur les trottoirs, ainsi que les nuisances sonores. «Un bar à vin, qui a remplacé un magasin de fournitures, inquiète un habitant. Dès 10 heures, vous avez des personnes complètement ivres, qui hurlent comme des hooligans». Mais les demandes ne s’arrêtent pas là: deux badauds, venus poser des questions, en ont profité pour régler un problème lié au certificat Covid. Ils n’arrivaient pas à rentrer le QR code dans leur natel. «C’est important qu’il y ait un échange avec la population», souligne la personne concernée.

Des suites données à l'échange

Côté agentes, l’opération est une bonne chose: «Pour la plupart des gens, j’ai retenu un bon ressenti, souligne Mélanie Antunes. Elle assure que toutes les doléances seront remontées à sa hiérarchie et que des actions pourraient avoir lieu.

Samedi 2 octobre, deux rencontres similaires auront lieu aux Eaux-Vives, ainsi que dans le quartier des Grottes.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.