Léman Bleu

Actualités


26 octobre 2020 - 19h25

Face à la deuxième vague, les HUG demandent des renforts

Face au nombre croissant de patients atteints du Covid-19 admis aux HUG, les hôpitaux genevois lancent un appel à du personnel soignant en renfort. Un signe que la situation est très préoccupante. Comme l’explique Alain Kolly, directeur adjoint des HUG, la courbe actuelle des hospitalisations suit la même croissance que celle du printemps mais les équipes sont aujourd’hui à bout de souffle. Pour faire face à la cinquantaine d’admission quotidienne, les HUG avaient déjà recruté 400 personnes mais, «l’hôpital arrive au bout de ses ressources». Le personnel soignant, qui est aujourd’hui sans emploi ou récemment retraité, est donc appelé à venir soutenir les diverses unités. 

Des renforts qui seront également mobilisés pour continuer d’assurer les soins pour les patients non-covid. Les HUG risquent-ils d'atteindre leurs limites en terme de ressources humaines et matérielles? Alain Kolly assure que l’institution fait tout pour augmenter sa capacité architecturale et humaine. Un travail est également mené avec les autres cantons. «Mais à un moment, si on ne peut faire face, il faudra des choix entre les patients.» Pour éviter une telle situation, le directeur général adjoint des HUG insiste pour que la population respectent les mesures sanitaires. 

 

Léa Frischknecht 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.