Léman Bleu

Actualités


24 juin 2021 - 19h06

Gros dégâts après l'orage

Le violent orage d’hier a causé des dégâts à genève. Des innondations mais aussi des chutes d’arbre. Une particulièrement impressionnante s’est produite à la jonction où un grand peuplier a été déraciné. 

Des branches, débités en petits tronçons. C’est la seule chose qu’il reste ce matin de ce grand peuplier, âgé de presque 80 ans. Tombé hier soir suite à l’orage, il n’a heureusement pas fait de blessé. Trois voitures et un vélo ont été en revanche bien amochés sous le poids de l’arbre. Par chance, il a évité les appartements adjacents dans sa chute…

Hier soir les pompiers ont été largement sollicités. Plus de 60 appels dans la soirée, et 47 interventions liées à l’orage. "Nous avons d'abord été appelés pour des innondations près de Meyrin, relate le lieutenant-colonel Frédéric Jaques, puis pour des arbres."

Puis à 21h30 le SIS reçoit l’appel signalant la chute du peuplier, rue du Quartier Neuf. 3 engins, une ambulance avec 5 sapeurs-pompiers professionnels et 10 sapeurs-pompiers volontaires de la Ville de Genève sont mobilisés. Ils sécurisent, évacuent les gros débris et les véhicules écrasés, pré découpent l’arbre de près de 30 mètres.

Passage de relai pour la découpe

Depuis 7h ce matin des ouvriers de la Ville de Genève sont à pied d’œuvre pour couper, débarasser, déblayer les restes de cet arbre de 2m de diamètre. Déjà en mauvaise santé, le sol gorgé d’eau et un mauvais coup de vent hier soir ont eu raison du peuplier. 

D’après le lieutenant colonel Jacques, les phénomènes orageux montent en puissance dernièrement. Et de rappeler que si Genève n’est pas le canton le plus sujet aux violentes intempéries, la prudence reste de mise. 

La sécurisation des lieux se poursuit à la Jonction. Quant aux arbres alentours, représentant un risque potentiel, aucun élagage n’est prévu mais Le Service des Espaces Verts dit assurer un suivi régulier et vérifier leur bon enracinement . Les bouts de bois de ce peuplier tombé eux seront transformés en copeaux pour être réutilisés. 

 

Julie Zaugg

Le regard du météorologue Mikhaël Schwander sur les récents orages

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.