Léman Bleu

Actualités


20 avril 2021 - 18h53

«  J'ai dansé ». Israël reprend sa vie d'avant

Des sourires à la place des masques. En Israël, le petit rectangle bleu n’est plus obligatoire en extérieur depuis cette semaine. La vie a repris presque comme si de rien n’était grâce à la vaccination. 



« J'ai dansé glisse Odélia Malka dans un sourire. J'ai dansé et je ne savais pas si c'était encore possible. » Cette Genevoise, installée à Jérusalem depuis une quinzaine d'années, a repris une vie presque normale. « Ça reprend. C'est un grand plaisir et un soulagement. » 

Depuis 2 jours, le masque n’est plus obligatoire en extérieur. Bar, restaurants, plages, marchés… Les Israéliens peuvent afficher à nouveau leur sourire. Avec la fermeture, il y a un an des frontières, la campagne massive de vaccination est évidemment la raison de cette embellie.  « À l'heure actuelle, 80 % des plus de 20 ans sont vaccinés confirme Benjamin Petrover rédacteur en chef de la chaîne i24News basée à Tel Aviv. Autant dire que la campagne de vaccination massive en Israël a porté ses fruits. Aujourd'hui, la question posée par le gouvernement est l'achat de doses supplémentaires pour prévoir la vague de l'été et de l'hiver prochain.»


En Israël, on pense désormais à l’après. Aux éventuels rappels des vaccins, mais surtout aux conséquences psychologiques et économiques de la crise sanitaire.
Dans le pays, les frontières sont encore fermées pour les touristes jusqu’au 23 mai. Un symbole qui rappelle aux Israéliens qu’autour d’eux, la crise sanitaire sévit toujours.

 

Delphine Palma 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.