Léman Bleu

Actualités


29 septembre 2020 - 16h43

Le chat sauvage va tendre à disparaître selon une étude

Dans la chaîne du Jura suisse, le chat sauvage a refait surface depuis quelques années. Une recrudescence qui est accompagnée de croisement avec le chat domestique, conduisant à une hybridation des deux espèces. Des chercheurs de l’université de Genève, en collaboration avec Zurich et Oxford arrivent à ce constat : le chat sauvage disparaitra si cette hybridation perdure.

Considéré comme nuisible il y a encore 50 ans, le chat sauvage refait aujourd’hui surface dans les reliefs du Jura suisse. Mais cette espèce pourrait bien disparaître au profit du chat domestique. C’est ce qu’a mis en lumière une étude de l’Université de Genève en collaboration avec Zurich et Oxford.

Afin de réduire ce taux d’introgression, ces biologistes évoquent une campagne de stérilisation des femelles domestiques.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.