Léman Bleu

Actualités


22 janvier 2021 - 19h35

Le festival Antigel toujours debout

Il y ont cru, presque jusqu’au bout mais le couperet est tombé le 13 janvier. Si les organisateurs du festival Antigel s’étaient préparés à l’éventualité que les mesures soient durcies, la pilule passe mal. Dès lors, il faut entamer un dialogue avec les autorités, comme l’explique Eric Linder, co-directeur du festival: «On ne peut accepter que la culture soit mise à l'arrêt, il faut trouver des solutions créatives. Nous avons écrit à Thierry Apothéloz qui a tout de suite réagi», raconte Eric Linder. Le conseiller d'État a demandé aux organisateurs de lui présenter six alternatives possibles.

Spectacles covid-friendly et course à pied

Dans la version précédente du festival, des événements pour maximum 50 personnes étaient prévus. Les six modules de spectacles présentés hier soir sont «ultra covid-friendly», comme l’explique le co-directeur d’Antigel. «On peut faire des spectacles avec un ou deux spectateurs pour être dans les normes.»

Autre rendez-vous incontournable du festival qui a été adapté: la traditionnelle «Antigel-run». Partant du constat que courir dans un peloton, même en pleine nature, était impossible, les organisateurs proposent donc 4 défis étendus sur quatre week-ends. Le concept? Un parcours balisé du samedi matin au dimanche soir que les coureurs aguerris et amateurs peuvent affronter quand bon leur semble, via une application qui publiera le palmarès chaque dimanche soir.

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.