Léman Bleu

Actualités


18 mai 2021 - 20h16

Les conclusions explosives de l'enquête sur l'OCPM

Après trois années d’enquête, le rapport sur les conditions d’octroi des permis de séjour et naturalisations est enfin public. Le député UDC Thomas Bläsi vient présenter les conclusions de ce rapport.

Partie d’une question écrite sur des naturalisations autour de l’affaire Maudet, cette enquête a été encadrée par la commission de contrôle de gestion. Cette dernière avait décidé d’élargir son mandat pour creuser le fonctionnement de l’OCPM. Si l’enquête a été courte, Thomas Bläsi parle d’obstructions de la part du Conseil d’État, ce dernier ayant envoyé une note aux fonctionnaires auditionnés, en leur demandant de ne pas répondre aux questions sur les dossiers individuels. « Au niveau des permis de séjour, les retards accumulés se comptent en mois, voire en années. Ça ouvre la tentation de faire accélérer un dossier », raconte Thomas Bläsi.

Des procédures illégales

Or, des députés sont intervenus dans le cadre de dossiers personnels. « C’est rare, mais ça existe. Des députés n’ont pas vocation à faire pression sur des services de l’État de manière directe. » Sous le processus Papyrus, avec de nombreux refus, 300 sont poursuivis par le Procureur général. Autre chose, Thomas Bläsi demande à la justice d’examiner une naturalisation, en 7 mois au lieu de 18, autour du voyage à Abou Dhabi

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.