Léman Bleu

Actualités


12 janvier 2021 - 16h05

Les enseignants se sentent stressés et mal outillés

Les plans de protection Covid à l’école sont moyennement voire difficilement applicables selon 80% des enseignants spécialisés et du primaire interrogés. En tête des mesures difficiles à appliquer, la distance avec les élèves. Autre enjeu, le lavage des mains, qui ferait perdre de 30 à 60 minutes par jour, soit deux à quatre jours d’enseignement par mois. 

Port du masque gênant 

Pour la très grande majorité des enseignants, le port du masque a des conséquences moyennes à importantes: sur la communication, le volume de la voix, le rapport d’autorité par exemple. 

Le cas des quarantaines pour les élèves semble aussi poser problème. Le suivi des jeunes demande plus de travail aux enseignants (74%). Ils signalent notamment le manque de matériel informatique pour ce suivi et un déficit de formation. Finalement, 72% des enseignants se sentent stressés au travail.

Le sondage a été mené du 15 au 21 décembre, auprès d’un enseignant du primaire et du spécialisé sur quatre. 

 

«Je ne peux que les remercier de faire leur mission au mieux»

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.