Archives

Les plus éduqués et plus aisés sont plus favorables au vaccin

19.07.2021 17h56 Rédaction

image

Les hôpitaux se sont intéressés à l’acceptation du vaccin par la population. Selon leur étude, plus de 75% des Genevois sont favorables à la vaccination.

La vaccination est surtout acceptée chez les plus de 50 ans, avec haut revenu ou enseignement supérieur. Le vacciné moyen habite en zone urbaine ou péri-urbaine. Les personnes atteintes de maladies chroniques sont aussi plus aptes à la vaccination. Trois motifs soulignés pour se faire vacciner :

    -Le retour à la vie normale.

    -La protection de soi-même ou de son entourage.

    -Et les voyages

Chez les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner, seul 13% peuvent être considérés comme opposés au vaccin. Le reste préfère attendre d’avoir plus d’informations, ou d’en connaitre plus sur les conséquences de la vaccination.