Archives

Ludovic Bourqui, au secours des rapaces

23.07.2018 18h11 Rédaction

image

Le centre de réadaptation des rapaces recueille des animaux de la basse-cour, mais aussi des chouettes, des aigles, et toutes sortes d’oiseaux blessés. Ludovic Bourqui a fondé ce centre en 2010 avec un ami. Depuis on y compte 60 volières, et un parc de 12’000 m2. 

Coqueluches 

L'homme est un passionné, il travaille là-bas bénévolement, accompagné de 6 à 7 autres bénévoles. Les oiseaux sont soignés sur place. Ils y restent entre 4 mois et deux ans avant d’être relâchés. Malgré tout certains animaux ne peuvent être remis en liberté du fait de leur handicap. Ils deviennent alors les coqueluches du centre. Ils reçoivent les visites des enfants. 

Pédagogie

"Le centre a vraiment cette vocation pédagogique. Quand nous ne serons plus là, il faudra que les plus jeunes reprennent", explique Ludovic Bourqui. Désormais le centre accueille d'autres animaux, comme des chauve-souris ou hérissons. Depuis la création du centre il y a 8 ans, près de 3'800 animaux ont été accueillis.