Archives

Pas de fraude avérée à ce stade de l'enquête

13.05.2019 18h19 Rédaction

image

Conférence de presse rare au Ministère Public cet après-midi. Au cœur de l’annonce, une mise au point sur la procédure concernant les soupçons de fraude électorale. La fouille du bureau du suspect y est évoquée.

Après perquisition et après l’avoir confronté pendant 9h à sa principale accusatrice, une collègue ; le Ministère public a finalement jugé les charges insuffisantes et libéré cet auxiliaire du Service des Votations et élections. 

La réaction politique ne s’est pas faite attendre

14h30 à l’Hotel-de-Ville, la Commission de Gestion du Grand Conseil auditionnait Le président du conseil d’Etat, sa chancelière et le chef du service des votations. 

C'est une fumée sans feu pour le Conseil d’Etat. Mais le Ministère Public l’a rappelé, l’enquête se poursuit et d’autres témoins doivent encore être entendus.

 

G. Miélot / J. Zaugg