Léman Bleu

Actualités


27 novembre 2020 - 17h20

Pas de ski en France voisine à Noël

Il n’y a qu’en Suisse que l’on pourra chausser les lattes pour dévaler les pistes durant les fêtes de fin d’année. Les voisins alpins européens ont tous interdit la pratique. En France, il sera possible d’aller en montagne, mais les remontées mécaniques seront fermées.

C’est un peu comme mettre des chaussures sans avoir le droit de marcher. En France, la montagne ne sera accessible que pour prendre un bon bol d’air. Impossible de faire du ski, ou alors en peaux de phoque, admirer le paysage sans pouvoir se restaurer en terrasse, les vacances de noël ont un goût amer pour les stations françaises.

Le gouvernement français a incité les stations a engagé le personnel habituel quitte à le laisser en chômage partiel, mais la mesure n’est pas sans risque financier car il gaut tout de même régler les congés payés.

Une situation qui pourrait paradoxalement moins toucher les stations de moyenne montagne autour de Genève, habituées à devoir jongler avec les caprices de la météo. Aguerris aux difficultés de ces dernières années à cause d’un enneigement à chaque fois plus aléatoire, les petites stations ont l’habitude de compter sur le cœur de l’hiver.

Si Berne résiste à la pression de ses voisins qui souhaitent interdire le ski dans toute l’Europe pour des questions d’équité, les sommets suisses seront donc les seuls terrains de jeux pour la glisse à Noël, avec moins de touristes étrangers, et des mesures sanitaires strictes. Reste à espérer que ce qui sera gagné à Noël ne sera pas perdu plus tard dans la saison à cause d’une troisième vague.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.