Archives

Patrick Chappatte, romand international

16.09.2016 14h19 Rédaction

image

Star parmi les dessinateur de presse. Patrick Chappatte est l'un des seuls fracophones à s'exporter dans le monde entier. En Une du Temps, de la NZZ am Sonntag et du New York Times International, il sera ce soir sur les planches du Victoria-Hall pour une performance inédite aux côtés de Plantu et de l'OSR. Les meilleurs moments du grand entretien.

Jérémy Seydoux

Le nouveau rôle du dessin de presse, de produire du prêt-à-échanger émotionnel dans ces moments-là, ça m'interroge. »

Chaque semaine, les dessins de Charlie Hebdo sont vus, partagés par des gens qui n’y comprennent rien. »

On ne peut pas traduire le mot deuxième degré en anglais. Expliquer ce qu’est l’humour bête et méchant à l’international est difficile. »

Le monde est déjà plus cynique que les dessins de presse. Mais ces dessins, ça nous fait du bien. »

Trump est un être déséquilibré. C’est le pire des réseaux sociaux qui s’est fait humain. Sa pensée politique se résume à 140 signes. »