Archives

Un précieux gisement souterrain

11.02.2021 19h57 Rédaction

image

Cette source d’eau, c’était l’agréable surprise d’un sondage exploratoire à Satigny, dans la campagne genevoise, démarré en 2017. Il s’agissait de trouver à 650 mètres de profondeur de l’eau entre 25 et 35 degrés. C'’est une ressource pour chauffer des communes, des serres maraîchères ou des zones industrielles.

Dans le canton, on trouve aussi des sources à grande ou faible profondeurs, comme une nappe d’eau à 50 mètres en-dessous de cette école. Elle complète le chauffage du quartier de la Concorde. Lancé en 2014, le programme Géothermie2020 associe l’Etat et SIG, son bras opérationnel.

Energie qui provient de la dégradation des roches, la géothermie peut comporter des dangers pour certains types d’entre elle. Mais à Genève, les risques sont moindre. Une solution durable si l’on prend soin de régénérer les puits en les refroidissant. En région parisienne, un puits fonctionne depuis une cinquantaine d’années. 

P. Verdier / M. Thorimbert / P. Chacón