Archives

Excédé, le Maire de Vernier veut plus d’action au Lignon

26.11.2020 09h51 Rédaction

image

«C’est inadmissible.» Le Lignon est régulièrement à la une des journaux pour des faits divers. Dernier en date, ce week-end, un extincteur a été projeté sur des pompiers durant l’exercice de leur fonction. Le quartier est également la cible de déprédations et d’incendies aux origines suspectes, une situation insoutenable pour les Verniolans et pour leur maire, Martin Staub, qui dénonce la gravité des actes. « Il y a une demi-douzaine de jeunes qui posent problème.» Tous mineurs,  ils passeraient régulièrement devant la justice, seraient suivis par le SPMI, mais réussiraient toujours à «revenir avec un certain sentiment d’impunité.» Martin Staub demande donc aux autorités de durcir leurs mesures. Il en appelle également aux propriétaires de la commune: «Il faut qu’ils assument leur rôle. On leur demande depuis des années de sécuriser les locaux poubelles et les caves.»

Des incidents qui, le rappelle le maire de Vernier, ne doivent pas conduire à la stigmatisation de l’ensemble des jeunes du Lignon et au quartier plus généralement: «Pour une demi-douzaine de délinquants mineurs, on a des dizaines de belles histoires.»

Elio Sottas