Léman Bleu

Actualités


13 juin 2021 - 14h12

Votations fédérales: «NON» surprise à la loi CO2

Hormis le double refus des initiatives phytosanitaires, Genève a dit OUI au reste des objets fédéraux soumis au vote ce dimanche. Le point sur les votations fédérales.

Loi sur le CO2: Genève dit «OUI», pas la Suisse

Si Genève vote «oui» à cette loi avec une large majorité (61.40%), ce n'est pas le cas de toute la Confédération. Ainsi, au niveau national, la loi sur le CO2 serait rejetée dimanche par 51% des votants, selon une projection de l'institut gsf.bern. L'échec semble se confirmer. La marge d'erreur est tombée à +/-2%. Si les cantons urbains se montrent favorables au texte, les campagnes devraient faire pencher la balance vers le «non».

Soutenue par le Conseil fédéral et tous les partis, à l'exception de l'UDC, la loi devait permettre à la Suisse de réduire d'ici à 2030 ses émissions de CO2 de moitié par rapport au niveau de 1990, conformément à l'Accord de Paris sur le climat. 

Le texte fixe une série d'incitations financières, d'investissements et de programmes d'innovation. Elle introduisait entre autres une taxe sur les billets d'avion de 30 à 120 francs selon le vol, une hausse de la taxe sur les combustibles fossiles et une hausse jusqu'à 12 centimes du prix du litre d'essence.

C'est un coup dur pour le Conseil fédéral, alors que les estimations donnaient le «oui» gagnant. 

Double «NON» aux initiatives phytosanitaires

Si les deux initiatives échouent de peu à Genève (49,33% de «OUI» pour les pesticides; 46,87% pour l'eau potable), les deux initiatives sont refusées par deux tiers dans le reste de la Suisse. L'initiative sur les pesticides récolte 63,1% de «NON», celle sur l'eau propre 63,2%). 

«OUI» attendu à la loi COVID-19

Sans surprise, Genève vote massivement pour la loi Covid (69,33%). Et au niveau national: la loi est acceptée pour 58,5% des votants.

«OUI» pour la loi MPT portant sur la lutte contre le terrorisme

Une fois n'est pas coutume, Genève est moins favorable que la Suisse. Au niveau Genevois, la loi MPT est validée à 55,98%, contre 57,4% au niveau national.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.